Etre un blogueur anonyme sur internet

Etre un blogueur anonyme sur internet

L’anonymat sur le web

Être ou ne pas être anonyme sur les internets tel est la question, mais pas que…
Il ne suffit pas d’être, mais aussi de savoir qui on est, ou pas.
Beaucoup de monde ont choisi d’être anonyme sur la toile et chacun a ses raisons.

 

Lors de ma recherche de visibilité sur les réseaux sociaux, dans le lot de questions qui m’ont souvent été posées, Il y en a une qui s’est largement placée au-dessus des autres “pourquoi cet anonymat ? Pourquoi es-tu anonyme sur internet ?”

L’anonymat sur internet, une histoire de traditions (qui se perdent)

Au commencement, il n’y avait rien, puis Dieu créa les internets et il vit que c’était bien.
Oups, je m’égare.

Au tout début d’internet, c’était un peu le grand désert, très vite les primo-arrivants ont cherché à communiquer entre eux et on a vu arriver les premières grandes plateformes de chat.
Tout fonctionnait bien et les quelques règles de courtoisie courantes sur les chats se mettent en place tranquillement. Le tutoiement est de rigueur, marque de politesse suprême et le vouvoiement est complètement banni (vas-y expliquer ça sur Facebook à présent), les fameux ASV pour donner sa localisation, son âge, son sexe et quelques autres dont ce n’est pas le but de les décrire ici.

Mais surtout, à l’époque, il ne serait venu à personne l’idée de chatter sur son propre nom. Le pseudo était complètement de rigueur.
L’anonymat sur internet est né en même temps qu’internet, c’est ce qui se faisait par défaut

 

Le bannissement de l’anonymat sur internet

 

Les complications pour les personnes anonymes sur internet ont commencé quand Google, Facebook et d’autres grosses pointures du net, ont décidé qu’il fallait désormais s’inscrire sur leurs services  sous son propre nom.
Plus question de pseudonymes, la transparence est de mise, l’anonymat est banni d’internet.

Heureusement depuis, ils ont fait machine arrière et ont accepté  le retour des pseudos à la place du nom des personnes, mais le mal était fait. Le grand public avait pris l’habitude de voir le nom de leurs amis et de leurs contacts plutôt que des pseudos, l’anonymat était mort ou presque.

Non, être anonyme ne veut pas dire qu’on est un psychopathe

Ce qui est assez comique maintenant, c’est que lorsqu’on est anonyme sur internet, on trouve ça louche.
Pour beaucoup de monde être anonyme et significatif de quelqu’un qui a quelque chose à cacher, on se demande si tu es un psychopathe, si tu es recherché par la police, si tu es un pirate informatique, un hacker, bref quelqu’un de pas clair.

Autre réaction courante, on te prend aussi pour un farfelu paranoïaque qui se cache de Big Brother, de la NSA, du FBI ou de ta belle-mère, pour ne pas qu’on puisse retrouver tout ce que tu dis sur les internets. Des fois que tu échangerais des secrets d’état sur ton profil

En gros, c’était quand même bien dans ce sens-là que je sentais que les gens allaient quand ils venaient me questionner pour savoir pourquoi j’étais anonyme. Ça m’a souvent fait sourire d’ailleurs.

 

Pourquoi je suis anonyme sur internet

Eh bien voilà maintenant que vous avez eu un peu l’historique de l’anonymat sur internet, je n’ai plus qu’à vous expliquer mon cas,  pourquoi j’ai décidé d’etre anonyme sur internet.

En gros il y a plusieurs raisons

 

Être anonyme permet de ressembler à tout le monde.

Le fait d’être complètement anonyme, me permet d’être complètement désincarné. Je n’ai pas d’âge, je n’ai pas de localisation, je n’ai pas d’image et donc je ressemble à tout le monde.
Ou plutôt tout le monde peut s’identifier à moi de par le fait je suis beaucoup plus proche de mon public, puisque, sans qu’il ne s’en rende vraiment compte, je vais aussi leur ressembler.

 

L’anonymat et la liberté d’expression.

Être anonyme me permet d’être complètement libre, de dire ce que je pense vraiment sans subir le poids de la société et le regard des autres.
Tôt ou tard je risque aussi de parler de sujets qui vont toucher des gens que je connais, je risque parfois d’émettre des idées qui vont aller à l’encontre de la bienséance ou de la morale.

Être anonyme dans ces cas-là, évite des « représailles » sur mon profil public. Mes « autres » amis n’ont pas à savoir.
Mon profil public se balade un peu partout sur les groupes zèbre en tous genre de Facebook.
J’y ai des amis et j’y lis beaucoup ce qu’il se dit, il ne serait pas improbable que Zèb Léon  se fasse virer pour ses idées à un moment ou l’autre, selon l’état d’humeur et l’état psychologique de l’admin, mais mon profil public restera et continuera à vous lire et voir ce qu’il se passe dans le monde rayé.

 

Je suis anonyme aux yeux des recruteurs

Mon côté zèbre m’amène à changer de temps en temps d’emploi que ce soit par lassitude où par le fait de ne pas être rentré assez dans le moule de la société.

Je n’ai pas trop envie que les recruteurs lorsqu’ils se renseignent sur moi lors d’une recherche web tombent sur mon blog.
Je ne suis pas sûr que d’afficher publiquement à mes futurs employeurs que je suis un zèbre et que parfois, je peux avoir des idées un peu différentes des leurs soit une bonne chose pour ma carrière. Donc moins ils en savent ce niveau-là mieux ce sera pour mes futures recherches d’emploi (je suis, encore une fois, en plein dedans justement)

 

Voilà, j’espère vous avoir éclairci un peu les choses à ce propos

Et vous vous aimeriez être anonyme ?  Pourquoi avez-vous plutôt choisi de parler avec votre vrai nom ? Dites-moi tout ça dans les commentaires

Vous aimerez sans doute ces autres articles

Zebleon
About Zebleon

« Zèbléon » : Un zèbre, un caméléon, ou plutôt, un bon mélange des deux Zèbre, surdoué, HP ou je ne sais quelle autres appellations, font de moi ce que je suis, ce qui me donne envie de m’exprimer via ce blog De tout, de rien, d’un peu de moi, d’un peu des autres dans mon cas, et parfois un peu d’humour, enfin le mien, peut-être qu’il vous plaira Un jour peut-être, nous serons toute une communauté à en discuter, ça, c’est vous qui voyez

10 Responses to Etre un blogueur anonyme sur internet
  1. Etant zèbre moi aussi, je suis super contente de découvrir ton blog 😉
    Moi j’ai choisi l’anonymat pour deux raisons.
    La 1ère c’est que j’ai des activités très « serieuses » par ailleurs, et pas envie que ces contacts-là me voient raconter ma vie dans un domaine qui n’a rien à voir. Problème de crédibilité.
    Et puis, de toutes façons, je ne suis pas de cette culture-la : je suis mal à l’aise avec les photos (je pense que ça a à voir avec mon anorexie), et puis je pensais que l’information comptait davantage que les photos de celui qui tien le blog.
    Maintenant, je fréquente beaucoup de manifestations publiques pour ceux qui voudraient voir la tête que j’ai 😉

    • Zebleon

      Salut Giacometti, et merci pour ce commentaire

      J’ai aussi une autre activité sur le net avec un site web pro, ou mon vrai nom apparaît, et bien sur, je ne voudrais pas que mes client me découvre sur un blog zèbre comme ici
      Pas de gène quelconque, juste que ça ne les concerne pas. ça n’a pas a empiéter sur ma vie privée

      Je participe aussi, parfois, a des événements zèbre, mais je me présente sous mon vrais jour alors, nous nous y croiserons peut etre, une question de localisation 😉

  2. […] En voici la citation, mais comme pour toutes les citations, je vous invite à la replacer dans son contexte en allant consulter l’intégralité de l’article ici. […]

  3. Un article très intéressant ! Au départ, je préférais également garder l’anonymat sur internet, mais il est vrai que depuis l’apparition des réseaux sociaux, il est beaucoup moins évident de préserver sa vie privée… ceci est un très bon article qui permet de se questionner sur le sujet 😉

    • Zebleon

      Salut Chibi Geek,

      Effectivement, rester anonyme permet de préserver sa vie privée, nous ne sommes pas obliger de dire a tous que nous sommes des blogueurs
      Seul ceux qui savent suffisent 😉

      Et merci pour la référence dans ton article

  4. J’aurai bien aimé avoir un côté anonyme aussi 🙂 !
    Mais si j’ai décidé d’écrire sous mon nom c’est principalement parce qu’étant a mes débuts je voulais montrer a ma mere tout ce que je verrais pendant mon année a l’étranger 🙂

    • Zebleon

      Salut Lowentia,

      Il t’était tout a fait possible de combiner les deux
      Tu choisissais l’anonymat pour le grand public, et tu informais ta mère que c’était toi qui se cachait derrière ce pseudo 😉

      Pour un futur blog peut être 😉

  5. […] ce dimanche même, je suis tombée sur l’article de Zebleon qui porte sur le fait d’être un blogueur anonyme sur internet. Je l’ai trouvé très intéressant car il permet de se questionner sur le […]

  6. Bonjour,

    Je blog sous mon pseudo artistique mais aussi mon vrai nom car j’assume mes ecrits et partages sur le web. Perso je n’aime pas avancer masqué. Il y a plus de 20 ans que je parcours la toile… may be more. Par contre ma tronche a moins d’intérêt que mes dessins donc je ne mets que peu de photos de moi. J’ai horreur des selfies et ce coté narcissique du style « regarde comme je suis beau ou belle ». Déja avant le numérique je n’aimais pas être sur les photos… Salutations cordiales

  7. Bel article, bourré de bon sens…. Moi même je trouve exagéré que sous prétexte que nous n’avons rien à cacher qu’il ne faut rien cacher. J’ai pas forcément besoin que « mes amis » sachent où je me trouve à l’instant T ou I. Bref, tout ça pour dire qu’être anonyme à du bon.


[top]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

229 Partages
Partagez226
Tweetez
+13
Partagez
Enregistrer
Stumble